​Comment sortir seul pour draguer ?


Il vaut mieux être seul que mal accompagné…


Un dicton que j’approuve à 200%.


Lorsque vous vous mettez à vouloir vous améliorer socialement, vestimentairement, etc, vous pouvez recevoir des critiques venant de vos proches.


Je l’ai vu trop de fois, la jalousie les pousse à vouloir vous rabaisser alors même qu’ils savent au fond d’eux que ce que vous faite est cool. Seulement, en faisant cela vous leur montrez à quel point ils sont lâches et fainéants. Vous leur montrez le reflet de leur incompétence à prendre leur vie en main. C’est pourquoi il faut s’en détacher, même si ca fait mal, même si personne ne vous comprend.


Lorsque vous sortez en boite avec vos potes par exemple, il se peut que vous ayez lu tous mes articles et ayez compris comment se comporter dans un tel lieu. Mais là, vous vous rendez compte que vos potes, autour de vous, font tout le contraire. Ils se mettent à faire des choses stupides et à se montrer lourd et gênant. Tous les efforts que vous avez pu faire partent en fumée devant l’incompétence de vos potes. Vous faites partie de leur groupe donc les filles vous mettront dans le même panier.


Attention, il se peut que vous teniez à vos amis, même s’ils ne sont pas dans une démarche d’apprentissage de la séduction. Dans ce cas-là je ne vous dis pas de les snober et de les renier. Par contre il sera évident, qu’ils ne pourront pas vous suivre dans votre délire. C’est pourquoi vous devez sortir sans eux. Gardez-les pour vos soirées entre potes, séparez vos sorties entre amis des sorties pour vous entraîner à séduire et socialiser.

Cela veut dire que vous allez vous débrouiller tout seul, à part si vous trouvez un associé. Mais sortir seul vous permettra de devenir indépendant.


Vos potes ne veulent pas sortir et préfèrent rester devant la télé mais pas vous ? Sortez seul. Vos potes préfèrent rester à la table du bar pour boire entre couilles mais vous, vous voulez partir socialiser ? Sortez seul.

Sortir seul n’est peut-être pas fait pour tout le monde, tout simplement parce que peu de gens ont le courage de le faire. En effet, c’est quelque chose qui se fait rarement. Tellement de peurs sociales se mélangent en nous : honte, peur du jugement, du rejet, des moqueries…


Du coup, on reste dans notre petite zone de confort.


Comprenez bien que rien n’est facile dans la vie, si vous arrivez à sortir du premier coup et à tout déchirer, allez jouer au loto car vous devez avoir une chance de malade.


Cependant, malgré les difficultés et passé l’inconfort des premières fois, je peux parier que vous finirez par en devenir accro, à commencer par l’adrénaline qui s’installera en vous lors de vos premières sorties en solo. Vous aurez l’impression de faire un truc de dingue comme sauter en parachute, et c’est vrai. Il faut avoir des couilles énormes pour s’assumer dans ces conditions-là.


La méthode des petits pas


Commencez à sortir pour rester le plus longtemps possible, même si vous n’arrivez pas à aborder, même si vous vous sentez obligé de vous cacher en faisant des aller-retours aux toilettes.


Une fois plus à l’aise, abordez tout ce qui bouge et restez le plus longtemps possible avec les groupes qui vous apprécie.


Assumez de sortir seul


Vraiment.


Ne sortez pas une excuse bidon, on verra que vous cherchez à vous justifier, vous n’avez rien à prouver à personne, surtout pas à des inconnues rencontrées en bar ou en boite.


Vous avez juste à dire que tous vos amis étaient occupés par autre chose, ou ne voulaient pas sortir car vous étiez déjà sortis la veille.


Conclusion


Si vous avez un air détendu et assumé en disant cela, ils ne pourront rien dire.


Vous faites ce que vous voulez !


Bien sûr que vous avez des amis comme tout le monde, c’est juste qu’ils ne sont pas là ce soir et cela ne vous empêche pas de sortir car vous aimez aller vers les autres et vous faire de nouveaux amis.


Tout simplement.

2018 © La vie Mondaine