​Vous avez des défauts ?
Tant mieux, ils sont une arme de séduction redoutable



Théorie du paon


Cette théorie issue de la psychologie évolutionniste et des premiers travaux de Darwin démontre une caractéristique séduisante qui marche autant pour les animaux que les hommes.


Des chercheurs ont étudiés les habitudes sexuelles et de séduction des animaux en se rendant compte que nous utilisions souvent les mêmes.


Ça vous parait insensé qu’on ne soit pas si différents des animaux ?


Pas à moi.


Ici, je ne vais pas rentrer dans un développement scientifique, ce n’est pas mon but. Ce sera plus un essai sociologique qui vous fera comprendre comment utiliser vos défauts à vos avantages, vous savez, tous ces complexes que l’on traîne avec nous.


Pour résumer, plus un animal semble se mettre en danger grâce à un handicap tout en paradant d’un air de dire : « malgré ça je survie dans cette environnement hostile », plus la gente féminine va le trouver séduisant.


C’est en effet une preuve caractéristique de la valeur de l’animal. S’il survit malgré son handicap, cela signifie qu’il est costaud le coco, et toutes les filles aiment les hommes costauds, c’est pareil pour les animaux féminins.


En d’autres termes, en reprenant l’exemple du Paon, elle le trouve sexy avec ses énormes plumes hyper voyantes (c’est un handicap car n’importe quel prédateur le verrait à des kilomètres à la ronde pour le manger) car il survit malgré ça. Et s’il est encore en vie c’est qu’il doit avoir de bonnes qualités de survie.


Mystery, un des précurseurs de la communauté de séduction aux Etats-Unis, en a fait sa marque de fabrique. Il porte des vêtements hyper voyants et complètement décalés, lui donnant une forte personnalité. Cette façon de s’habiller cela s’appelle le Peacocking. Beaucoup critiquent sa méthode, cependant elle a fait ses preuves, aussi bizarre que cela puisse paraître.


Une variante que vous connaissez tous sont les déguisements en soirée. Bien évidemment, fait avec mauvais goût vous passez pour un clown. Mais vous avez tous déjà croisé, j’en suis sûr, une personne qui maitrisé très bien le délire, vous avez dû voir l’aimant à filles qu’il était avec son costume ridicule.


C’est parce qu’il communique le handicap suivant : « Je suis habillé comme un con parce que je ne me prends pas au sérieux et que je veux m’amuser. Et vous pouvez voir que j’ai confiance en moi car même habillé comme un con, je me sens très bien et à l’aise autour de vous avec vos chemises cintrées et votre air sérieux, je vous baise quoi ».


Un autre encore plus subtil : avez-vous déjà connu à l’école un ami qui se débrouillait toujours pour se blesser ou se casser quelque chose ?  Il arborait toujours fièrement son plâtre et ses pansements comme des trophées. Montrer des cicatrices agit comme une fascination auprès des filles.


Etre casse-cou était très attirant pour les filles à l’école. Aujourd’hui encore nous le voyons dans les sports extrêmes, ces personnes qui prennent des risques savent à quel point les femmes aiment les voir braver le danger.


Se servir de ses complexes


Que vous soyez petit, gros ou quoi que ce soit, vous pouvez le tourner à votre avantage. Dans notre séminaire sur les sites de rencontre, on vous montre comment utiliser vos défauts avec humour pour vous mettre en valeur. Sur le terrain le principe va être le même.


Une astuce ? Avant même que la fille n’en parle ou ne le pense vous allez utiliser l’autodérision (avec parcimonie car sinon au lieu de démontrer de la confiance vous aurez l’air de vous rabaisser).


Vous pouvez si vous être gros sortir un truc du genre : « Tu as surement dû remarquer le ventre à Bouddha ? Dans certains pays on le vénère, si t’es sage je te laisserais peut-être l’embrasser. »


L’idée c’est de vous assumer et de faire comme si vos complexes étaient une partie séduisante de vous. Si vous avez l’air trop jeune pour une fille que vous draguez, dites-lui qu’elle n’a sûrement jamais vu un visage d’ange comme le vôtre ; dites-lui que votre bouille de bébé a réussi à séduire votre mère donc elle réussira sûrement à la séduire elle. Toujours sur un ton d’humour et d’espièglerie.


Si vous êtes chauve, dites-lui qu’avant vous aviez les cheveux longs qui descendaient jusqu’à vos fesses et que vous avez dû les couper car on ne pouvait plus mater votre cul sexy.


Les exemples sont infinis, définissez vos faiblesses et trouvez les vôtres.


Conclusion


On a tous des défauts qui nous rendent moins séduisants.


Si vous arrivez à les assumer et à démontrer que même avec ces handicaps vous avez confiance en vous, vous serez comme le Paon au milieu de la forêt, irrésistible.

2018 © La vie Mondaine